Psychologie positive

se donner de l'amour

C’est Carl ROGERS, psychologue humaniste américain qui a posé les premières pierres à l’édifice de la psychologie positive en parlant du concept de “fonctionnement optimal d’une personne”.

Cette approche consiste à nous aider à adopter un mode de pensées et d’actions participant à augmenter notre mieux-être. Elle s’appuie en priorité sur les travaux de la neuroscience qui démontrent que nous avons  le pouvoir d’augmenter notre capacité au bonheur de façon significative et durable en opérant avec vigilance quelques efforts quotidiens conscients ! il a été prouvé par diverses expériences que les personnes au tempérament optimiste, habitées par une humeur plus souvent positive :

  • sont plus ouvertes aux autres et à la vie,
  • sont plus heureuses que la moyenne,
  • sont plus créatives, se posent moins de limites et ont donc plus de chances de réussir dans la vie,
  • sont en meilleure santé : leur tendance optimiste renforçant notamment leurs défenses immunitaires.

Leur optimisme ne les préserve pas des problèmes, des soucis et de tous les désagréments de la vie, il a toutefois été clairement démontré qu’en cas de difficultés, tout en étant parfaitement conscients de leurs problèmes, les optimistes

  • gardent le moral et se raccrochent spontanément aux aspects positifs de leur vie,
  • tentent de les résoudre de façon constructive, sans céder au fatalisme et sans se voiler la face
  • parviennent à prendre du recul et cherchent des solutions

il ne s’agit pas d’un optimisme béat qui se conjuguerait avec un manque de conscience des problèmes ou des dangers potentiels. C’est plus simplement une approche des événements qui nous fait choisir de porter une “paire de lunettes roses” plutôt que notre veille “paire de lunettes grises” !

Dans mes consultations, j’ai le désir de vous  accompagner vers cette approche visant à augmenter votre propre capacité au BONHEUR !

  • identifier et apprendre à accueillir et à exprimer vos émotions sans jugement et sans peur,
  • lutter efficacement contre la rumination, les regrets, la nostalgie qui vous empêchent d’avancer,
  • identifier et combattre  le “critique intérieur” qui conduit à la dévalorisation, au désamour de soi et coupe votre élan vital,
  • pratiquer sans modération la gentillesse, la générosité, la gratitude, l’empathie,
  • savoir reconnaître vos points forts, vos qualités, vos réussites,
  • prendre du temps pour vivre en “pleine conscience” en vous re – connectant consciemment à vos sensations, à vos ressentis et à l’Univers tout entier puissant et généreux,

Autant de clés concrètes nourrissant la dynamique vertueuse que nous créons ensemble !

Ateliers de développement personnel

donner de l'amour